World Video | Defence | Foreign Affairs | Natural Events | Trade | NZ in World News | NZ National News Video | NZ Regional News | Search

 

PACE Demande L’abandon De Loi De « Verrouillage » De L’election Presidentielle

pace, Parti des Citoyens Européens
pace, Partei der Europäischen Bürger/innen
pace, Party of the Citizens of Europe


COMMUNIQUE DE PRESSE

Marseille, le 2 avril 2016

On ne change pas les règles à la veille du match !

PACE DEMANDE L’ABANDON DE LA PROPOSITION DE LOI
DE « VERROUILLAGE » DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE

L’Assemblée Nationale s’apprête à voter, mardi 5 avril, une loi qui verrouillera l’élection présidentielle au profit des grands partis en rendant plus aléatoire la collecte des parrainages, en réduisant de 5 à 2 semaines la période d’égalité d’accès des candidat(e)s aux médias audiovisuels, et en autorisant les élu(e)s à utiliser de l’argent public pour assurer leur promotion jusqu’à 6 mois avant le scrutin, contre 12 aujourd’hui.

Les députés qui voteront cette loi prennent le risque d’être sanctionnés par les électeurs en 2017. En effet, elle constitue une atteinte à la démocratie, non seulement sur le fond mais aussi sur la forme, étant donné qu’aucun débat ouvert et sérieux n’a précédé le dépôt du texte.

Au travers notamment d’une pétition qui a recueilli 40 000 signatures en quelques jours, nombre de citoyen(ne)s expriment aujourd’hui leur vive préoccupation. C’est pourquoi, dans l’intérêt de la démocratie et par respect pour l’esprit de la constitution, qui veut que l’élection présidentielle soit la rencontre entre une personnalité et le peuple, et non un outil au service des partis politiques, PACE demande que la proposition de loi soit abandonnée.

On ne change pas les règles du jeu à la veille d’un match.


Contact presse: Audric ALEXANDRE 06 14 63 24 72
audric.alexandre@pace-europe.eu



© Scoop Media

 
 
 
World Headlines

 

Gordon Campbell: On Collective Punishment In Venezuela

Yemen, Venezuela, Iran, Gaza… beyond the particulars of their suffering, each of these countries currently share one thing in common: their ordinary citizens are being subjected to collective punishment, in order to bring about regime change. More>>

Widely Ignored Report: 40,000 Dead Venezuelans Under US Sanctions

A new report on April 25 by a respected think tank has estimated that US sanctions imposed on Venezuela in August 2017 have caused around 40,000 deaths... Additional sanctions imposed in January 2019 are likely to lead to tens of thousands of further deaths. More>>

ALSO:

Gordon Campbell: On The Left-Wing Victory In Spain

Portugal and Spain continue to be striking exceptions to the rise of rightwing populism in Europe, a fact that’s commonly explained by the relatively recent experience both countries have had of living under fascist regimes. (Franco in Spain, and Salazar in Portugal.)

That horrific past still seems very much alive in the minds of voters... More>>

Easter Bombings Kill Hundreds: UN, World Leaders Condemn Sri Lanka Attacks

More than 200 have been killed and hundreds injured by a series of explosions inside churches and hotels in Sri Lanka, as Christians gathered for services to celebrate Easter.. More>>

ALSO: